Le Compte Personnel de Formation (CPF)


De quoi s’agit-il ?
Depuis le 1er janvier 2015, le droit individuel à la formation est remplacé par le compte personnel de formation. Ce nouveau dispositif est ouvert à toute personne - salarié, quel que soit son contrat de travail, et demandeur d’emploi - dès son entrée dans la vie professionnelle, jusqu’à son départ à la retraite.

Outil de développement des compétences, le CPF permet de financer le projet d’évolution professionnelle de son titulaire (formation qualifiante, obtention d’une certification…), notamment en réponse aux besoins de votre entreprise ou établissement.

Le compte est crédité (sur la base d’un temps plein) au rythme de 24 heures par an jusqu’à 120 heures, 12 heures les années suivantes, dans la limite de 150 heures. Si le nombre d’heures est insuffisant pour réaliser la formation souhaitée, le CPF peut être abondé (par votre entreprise, Actalians…).

Les heures DIF acquises au 31 décembre 2014 peuvent être utilisées jusqu’à la fin de l’année 2020, selon les règles en vigueur pour le CPF.
  
Pour quelles formations ?
Seules certaines actions peuvent être suivies dans le cadre du CPF :
- Les formations permettant d’acquérir le socle de connaissances et de compétences (savoirs de base).
- Les actions d’accompagnement à
la validation des acquis de l’expérience.
- Les formations permettant d’accéder à une qualification ou à une certification figurant sur une liste établie par les partenaires sociaux (diplôme, titre à finalité professionnelle, certificat de qualification professionnelle…).

La liste des formations éligibles au titre du CPF est disponible sur le site www.moncompteformation.gouv.fr
 
Quelle mise en oeuvre ?
Le CPF est un dispositif mobilisable à l’initiative du salarié. Deux cas de figure :
- Le salarié souhaite suivre une action pendant le temps de travail. Celui-ci doit vous adresser une demande d’accord portant sur le contenu et le calendrier de la formation.
- Le salarié souhaite suivre une action en dehors du temps de travail. Aucun accord de votre part n’est requis.

Le CPF n’est pas géré par l’entreprise mais par un organisme national : la Caisse des Dépôts et des Consignations (CDC).

Votre rôle ?
- Echanger avec chacun de vos collaborateurs, à l’occasion de l’entretien professionnel , sur ses souhaits d’évolution ou de formation, afin d’élaborer un projet partagé dans le cadre du CPF.
- Répondre dans un délai de 30 jours calendaires à la demande de formation adressée par l’un de vos salariés (à défaut, sa demande sera considérée comme acceptée).

Pour aller plus loin !
Consultez les textes relatifs au compte personnel de formation dans votre espace sécurisé :
cliquez
ici (rubrique "J'accède à mes outils / Décoder les textes de la formation").


Guide pratique CPF : pour visualiser la version interactive, cliquez
ici.

Entreprises | Salariés | Demandeurs d'emploi et jeunes | OF | Documents utiles | Contact | Mentions légales