Entreprise

Faites de votre projet de formation une expérience positive !

e-actalians
Actualités

Les conditions d’accès à la VAE assouplies

La loi Travail posait il y a un an les jalons d’un accès facilité à la Validation des acquis de l’expérience (VAE), le décret du 4 juillet 2017 est venu en préciser les conditions de mise en œuvre. Réduction de la durée d’expérience requise, élargissement des activités prises en compte et aménagement de la procédure : les nouvelles dispositions entreront en vigueur le 1er octobre.

Réduction de la durée d’expérience requise
Depuis la loi Travail, tout salarié peut engager une démarche de VAE à condition d’avoir exercé pendant au moins un an, en continu ou non, des activités en lien direct avec la certification visée (ou avec l’un des blocs de compétences qui la composent) : diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification professionnelle (CQP) inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

 

Elargissement du champ des activités prises en compte dans le calcul de l’expérience

Peuvent être prises en compte pour valider l’expérience requise :

  • les activités professionnelles salariées, non salariées, bénévoles ou de volontariat ;
  • les activités exercées dans le cadre de responsabilités syndicales, d’un mandat électoral ou d’une fonction élective ;
  • les activités sportives de haut niveau (consulter la liste des sportifs de haut niveau).

 

Sont désormais également comptabilisées les périodes de formation initiale ou continue en milieu professionnel, notamment :

  • les périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP) ;
  • les stages pratiques réalisés dans le cadre d’une formation initiale ou continue ;
  • les préparations opérationnelles à l’emploi (POE) ;
  • les périodes de formation pratique suivies dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, d’un contrat de professionnalisation ou d’un contrat unique d’insertion (CUI).

A noter ! la durée de l’expérience acquise hors formation doit être supérieure à celle issue des formations suivies.

 

Aménagement de la procédure

Les principales nouveautés :

  • quelle que soit la certification visée, la candidature (dossier de recevabilité) s’opère via un formulaire unique (Cerfa en attente de publication) ;
  • le candidat se voit obligatoirement proposer par l’organisme certificateur une aide gratuite à la constitution de son dossier de recevabilité ;
  • en cas de validation partielle (attribution d’une partie de la certification visée ou d’un bloc), le certificateur remet au candidat une attestation des compétences validées ou un livret de certification. Le jury indique au candidat les compétences et savoir-faire manquants ;
  • les certifications totales ou partielles sont désormais acquises à vie et non plus pour une durée de 5 ans.

 

Et toujours de la part d’Actalians…

  • des financements quel que soit le dispositif mobilisé (plan de formation, période de professionnalisation, compte personnel de formation…) ;
  • un accompagnement à distance individualisé sur certaines certifications via le portail e-VAE ;
  • des conseils pratiques sur notre site.

E.catalogue formations Actalians

ACCÉDER AU E.CATALOGUE

Vos services en ligne

ACCÉDER À E.ACTALIANS
eleifend Aliquam Praesent libero. nunc elementum eget quis ultricies elit.